Des Sacrés Fermiers pas confinés

Par Guillaume Perrin, le 11/11/2020
  • « À chaque confinement, les gens ont tendance à stocker un peu plus », explique Jean-Baptiste Collard, éleveur de volailles à Somme-Tourbe. © G. Perrin
  • Des ventes stimulées par le confinement Mathilde Thomas, maraîchère bio à Pontfaverger-Moronvillers, observe qu’en l’espace de quelques mois, « les ventes de fruits et de légumes ont quasiment doublé » chez Sacrés Fermiers.
    © G. Perrin
À l’instar de leurs « confrères » de la grande distribution, les producteurs du point de vente collectif de Cernay-lès-Reims n’ont pas chômé lors du précédent confinement national. Cet automne, la situation semble se répéter.
 
Le reste de cet article est réservé aux abonnés Abonnez-vous Identifiez-vous
Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Abonnez-vous
Abonnez-vous