Des volailles au cœur des galipes en Champagne

Par Guillaume Perrin, le 15/05/2020 (mis à jour le 27/05/2020 à 15:30)
  • Les poules se montrent utiles pour lutter contre certains ravageurs de la vigne, à l'instar des mange-bourgeons. © Champagne Moussé Fils
  • Dans les vignes du champagne Tarlant, à Oeuilly, ce sont trois oies qui font office de "tondeuse". © Champagne Tarlant
  • Un poulailler mobile pour gérer seul son cheptel de volailles Si celui-ci est équipé d'une alimentation pour la clôture électrique, voire d'un système de portes automatisées, cela facilite les choses.
    © Champagne Moussé Fils
Petit à petit, le vignoble champenois se repeuple, à l’initiative de vignerons passionnés par leur écosystème… Honni soit qui mal y pense : c'est une histoire de basse-cour.
 
Le reste de cet article est réservé aux abonnés Abonnez-vous Identifiez-vous
Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous