Mobilisation générale contre la flavescence dorée en Champagne

Par Guillaume Perrin, le 30/04/2020 (mis à jour le 05/05/2020 à 23:04)
  • La prospection à pied reste la meilleure méthode de détection des foyers de contamination de la flavescence dorée. © Comité Champagne
  • Enroulement et décoloration des feuilles (ici sur cépage noir) font partie des principaux symptômes affichés sur un cep contaminé par la flavescence dorée. © Comité Champagne
« Jaunisse » mortelle pour la vigne et transmise de cep à cep par la cicadelle Scaphoideus titantus ou par une cicadelle spécifique, la flavescence dorée progresse en Europe. La Champagne, globalement préservée, doit amplifier ses efforts collectifs de surveillance, avertit le Comité Champagne.
 
Le reste de cet article est réservé aux abonnés Abonnez-vous Identifiez-vous
Accès abonnés
Accès abonnés
Edition numérique
Journal en ligne
Annonces légales
Annonces légales
Dossiers
Dossiers
Abonnez-vous
Abonnez-vous